Ma Prime Rénov 2024

MPR MaPrime Renou

Ma Prime Rénov 2024


Introduction :
2024 s’annonce comme une année charnière pour les propriétaires français, avec des mises à jour importantes apportées à MaPrimeRénov’, le dispositif de subvention pour la rénovation énergétique. Dans cet article, nous allons détailler les changements clés et ce qu’ils signifient pour les propriétaires et les bailleurs.

Éligibilité et Conditions de Ressources

  1. Ouverture du Dispositif :
    MaPrimeRénov’ reste accessible à tous les propriétaires, occupants ou bailleurs, avec une condition d’ancienneté du logement fixée à plus de 15 ans.
  2. Conditions de Revenus :
    Les aides seront toujours calculées en fonction des revenus du ménage, répartis en quatre catégories, privilégiant les revenus modestes.

Les Parcours Ma Prime Rénov 2024

  1. MPR Rénovation d’Ampleur :
    Ce parcours exige un gain d’au moins deux classes énergétiques. Les Certificats d’Économies d’Énergie (CEE) seront directement gérés par l’Anah.
  2. MPR Décarbonation :
    Pour les ménages n’engageant pas une rénovation globale, les CEE continueront d’être valorisées, cumulables avec MaPrimeRénov’ Décarbonation.

Diagnostic de Performance Énergétique (DPE)

  1. Nécessité du DPE :
    Un DPE est requis pour le parcours MaPrimeRénov’ Décarbonation, devant être réalisé après le 1er janvier 2018. Pour les logements étiquetés F ou G, l’aide sera accordée uniquement dans le cadre d’une rénovation globale à partir du 1er juillet 2024.
  2. Taux de TVA sur DPE :
    Le DPE est soumis à une TVA de 20%.

MaPrimeRénov’ Décarbonation :

  1. Eligibilité des Travaux :
    À partir du 1er juillet 2024, les aides se focaliseront sur l’installation de systèmes de chauffage EnR (énergies renouvelables) et sur des combinaisons de chauffage EnR avec isolation thermique.
  2. Exclusion de Certaines Installations :
    Les installations telles que les chaudières à gaz ne seront plus éligibles.

MPR Rénovation d’Ampleur :

  1. Aide Basée sur les Dépenses :
    Ce parcours subventionne un pourcentage des dépenses engagées, avec un taux de financement variant selon les revenus.
  2. Accompagnement Obligatoire :
    Tous les bénéficiaires de ce parcours doivent être accompagnés par « Mon Accompagnateur Rénov’ ».

Approfondissement des Aspects Techniques :

6. Équipements et Travaux Éligibles :

a. Chauffage EnR : Les équipements de chauffage au bois et les pompes à chaleur air/eau sont éligibles, avec des montants de subventions revus à la hausse pour 2024.

b. Isolation Thermique : L’isolation thermique en mono-geste n’est plus éligible, à moins qu’elle ne soit combinée avec l’installation d’un nouveau système de chauffage EnR.

7. Améliorations pour le Confort d’Été : Les travaux visant à améliorer le confort en période de fortes chaleurs, comme l’installation d’une PAC air/air ou des protections solaires, seront éligibles dans le cadre de la Rénovation d’Ampleur.

8. Audits Énergétiques : Les audits énergétiques, désormais plus poussés que les DPE, sont essentiels pour bénéficier du parcours Rénovation d’Ampleur. Ils doivent être réalisés par un professionnel RGE et peuvent être partiellement pris en charge par MaPrimeRénov’.

Conclusion :
MaPrimeRénov’ 2024 apporte des changements significatifs visant à promouvoir une rénovation énergétique plus efficace et ciblée. Les propriétaires doivent se familiariser avec ces nouvelles directives pour optimiser leurs chances de bénéficier de ces aides.

Suivez nous:

Marre des fraudeurs ! Téléchargez gratuitement notre guide de prévention !

Veuillez activer JavaScript dans votre navigateur pour remplir ce formulaire.

Les autres Posts